Pr. Naceur Ammar

Président et membre fondateur - ESPRIT

Lauréat au baccalauréat Mathématiques en 1976, il a effectué ses classes préparatoires (mathématiques supérieures et mathématiques spéciales) au lycée Louis-le-Grand à Paris (1976-1978). Il est ancien élève de l’Ecole Polytechnique (X1978), ingénieur civil de l’Ecole des Mines Paris-Tech (1982), et titulaire d’un doctorat (Ph.D.) de l’Ecole des Mines Paris-Tech en génie des procédés (1986). Il a effectué ses travaux de recherche dans le domaine de la simulation numérique des processus industriels, en collaboration avec l’équipe d’ASPEN Technology (Advanced System for Process Engineering) au Massachussetts Institute of Technology MIT. Il a démarré sa carrière en tant que maître-assistant associé à l’Ecole des Mines Paris-Tech et à l’ENSTA Paris-Tech où il a été notamment en charge d’un nouveau cours sur la simulation numérique des processus industriels (1984-1986). Puis il a exercé en tant qu’ingénieur consultant dans une société d’ingénierie, Tunisie Engineering et Construction Industrielle TECI où il a été en charge des premiers audits énergétiques de grandes unités industrielles dans les secteurs des phosphates et dérivés, des matériaux de construction, de l’agroalimentaire, etc. (1986-1990). 

Il a rejoint l’enseignement supérieur en tant que maître-assistant à l’Académie Militaire en 1990. Puis, en tant que professeur de l’enseignement supérieur et directeur des études, il a participé au démarrage de l’Institut Préparatoire aux Etudes Scientifiques et Techniques l’IPEST et à la création de l’Ecole Polytechnique de Tunisie (1992-1997).Il a joué un rôle clé dans les réformes entreprises dans les formations d’ingénieurs en général, et dans le renforcement du capital humain dans le secteur des TIC en particulier, en tant que Directeur-Fondateur de l’Ecole Supérieure des Communications (Sup’Com Tunis) dont il a fait la seule école affiliée à la Conférence des Grandes Ecoles et membre associé de l’Institut Mines-Télécom (1998-2009). 

Il a assumé au niveau national la responsabilité du secteur des TIC et élaboré une stratégie de développement de l’économie numérique 2010-2014 en tant que Ministre des Technologies de la Communication durant l’année 2010.

De 2011 à 2016 et en tant que co-fondateur de l’Ecole Supérieure Privée d’Ingénierie et de Technologies (ESPRIT), il est professeur et directeur scientifique. Il a contribué de façon significative à faire de l’école d’ingénieurs ESPRIT la première école, au plan national, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et dont les programmes sont accrédités par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) conformément aux standards européens EUR-ACE (European Accreditation of Engineering Programmes). 

Depuis septembre 2016, il est Président du conseil d’administration du Groupe ESPRIT.

Il a eu plusieurs distinctions dont : la médaille Berr décerné au meilleur mémoire de fin d’études à l’X en 1980, l’ordre national du mérite depuis 1997, la cooptation en tant qu’expert international par la Commission des Titres d’Ingénieur CTI en 2017.